Films

L’Engrainage

« L’ENGRAINAGE »
(2016, 29 min)
Une réalisation collective « made in Villetaneuse »

Billèle et Nassima, à la fois potes et « collègues de la rue », se retrouvent à faire des choix radicalement opposés : tandis que l’un souhaite à tout prix trouver un travail, l’autre a décidé de se lancer sérieusement dans les affaires. Pour arriver à leur fin, chacun a besoin de l’autre. Les 2 protagonistes évoluent au fil de cette tension grandissante, parmi une nuée de personnages qui les accompagnent dans leurs trajectoires opposées.

Le film L’Engrainage (2016, 29 min) est une oeuvre collective issue d’ateliers audiovisuels qui se sont tenus tout au long de l’année 2016, à Villetaneuse. Développé par l’association de l’Autre Champ, ancrée sur le territoire depuis plusieurs années, ce projet a été investi par une centaine de personnes, de toutes les générations, de tous les quartiers de la ville. La dimension collective du film a pris forme notamment grâce à des ateliers de nature diverse, ouverts à tous-tes, qui ont permis d’explorer l’ensemble des aspects de la réalisation audiovisuelle, de l’écriture jusqu’au tournage, en passant par le jeu et la post-production.

Pratiquement, il s’agissait de proposer des ateliers audiovisuels encadrés par plusieurs intervenants, sur des temps relativement long (5h), qui permettent une approche transversale et l’élaboration d’une dynamique collective de création. Chaque participant.e a pu choisir de participer aux différents modules (ateliers d’écriture et scénario, formation à la prise d’images et de sons, jeu d’acteur-rice, ateliers de post-production sonore…), là ou il/elle se sentait la/le plus à l’aise. Progressivement, une division des taches nécessaire à l’élaboration du film a pu se matérialiser, selon les aspirations de chacun.e. Des temps d’échanges collectifs réguliers ont par ailleurs permis de mettre en commun les différentes activités et d’unifier le processus de création. Ces temps ont en outre offert une meilleure compréhension de l’interaction des activités et choix de chacun-e, comme par exemple la façon dont un élément de scénario entraîne des conséquences aussi bien sur le plan du jeu, que sur celui de l’image et du son, ou qu’un choix de cadrage entraîne des conséquences sur l’histoire, le jeu, le tournage.

Ce projet s’inscrivait dans une dynamique déjà existante depuis quelques années autour de la création audiovisuelle, développée par l’association, avec des ciné-clubs réguliers et projections en plein-air dans différents quartiers, des sorties gratuites au cinéma et en festival régulièrement proposées, des ateliers d’initiation à la réalisation menés dans les écoles et collèges, à la maison de quartier ou encore au centre socioculturel de la ville. La diversité de ces initiatives a permis la rencontre d’un public varié et intergénérationnel, qui s’est fidélisé peu à peu et s’intéresse en tout ou partie à ces projets cinématographiques. Le court-métrage de fiction L’Engrainage est issu d’une volonté de renforcer cette dynamique et de mettre en synergie ces pratiques diverses autour d’un projet de création. L’idée était aussi de développer la pratique cinématographique locale et collective.

Cela impliquait de prendre le temps de faire avec les participant-e-s (et non pas de faire pour elles-eux), et de proposer des ateliers polyvalents, aussi bien de l’ordre de la formation que de la création, afin de permettre aux participant-e-s de se saisir au mieux du cinéma comme moyen d’expression pour raconter le quotidien, au plus proche des enjeux et des thématiques réellement vécues. Tout en proposant un cadre de création solide en terme d’accompagnement et une mise à disposition des ressources de l’association, il s’agissait de permettre aux participant-e-s de s’investir pleinement dans le processus de création, grâce à une maîtrise des outils et des contenus, et de développer une émulation collective qui puisse aboutir à un film authentique. Ainsi, aucune thématique ni aucun format n’a été imposé à la base du projet, mises à part les contraintes de limitation des moyens de réalisation. Le scénario a été élaboré collectivement, tout comme la préparation et la mise en place des tournages. Seul le montage du film a été effectué par l’association, par manque de temps, de moyens et de locaux.

Film disponible en DVD
Film (29′)
Making of (14′)
Diaporama photos (5′)

2 réflexions au sujet de “L’Engrainage”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s