Cinéma

 

Depuis plusieurs années dans l’ensemble des quartiers de Villetaneuse, et plus ponctuellement dans les villes voisines de Seine-Saint-Denis, l’association de l’Autre champ développe une dynamique autour du cinéma, à l’appui de projections, de rencontres et de projets de réalisation collective. En intervenant dans différents cadres, l’association a pu diversifier ses actions et constituer un large réseau de savoir-faire.

Nos pratiques s’inscrivent en décalage d’une conception dominante du cinéma, accessible uniquement aux initié.es, via les circuits classiques de formation, de production et de diffusion. Lorsqu’il s’agit de raconter ou de projeter un imaginaire à propos des quartiers de la Seine-Saint-Denis et d’ailleurs, les propositions cinématographiques relèvent la plupart du temps de points de vue et de récits élaborés depuis l’extérieur, par un milieu relativement fermé, malgré toutes les bonnes intentions des auteur.rices. Cette confiscation de la production audiovisuelle déforme les réalités, et exclue de fait certains milieux sociaux du puissant mode d’expression qu’est le cinéma.

En prenant le temps de construire les projets avec les principaux intéressés, la création audiovisuelle (re)devient un outil pour raconter des histoires et exprimer des sensibilités dont les contenus reflètent les aspirations des participant.es. Ainsi, il ne s’agit pas d’amener le cinéma, en tant qu’objet culturel produit du dehors, vers les personnes et les espaces publics qui en seraient exclus, mais bien de rendre accessible le cinéma, en tant que mode d’expression universel. Localement, l’association de l’Autre champ agit pour un cinéma d’expérience, ouvert à toutes et à tous, avec ses imperfections et ses limites, mais aussi toute son authenticité dans ses pratiques et la vivacité de ses récits.